Association Nationale des Communistes

Forum Communiste pour favoriser le débat...

Accueil |  Qui sommes-nous ? |  Rubriques |  Thèmes |  Cercle Manouchian : Université populaire |  Films |  Adhésion

Accueil > Actualité Politique et Sociale > Assurance-chômage : la réforme choc prônée par le Conseil d’analyse (...)

Assurance-chômage : la réforme choc prônée par le Conseil d’analyse économique

vendredi 15 janvier 2021 par BB-ANC

Clairement, ce ne sera plus du tout du salaire différé, donc ce ne sera plus payé par le patronat mais ce sera un impôt géré par le gouvernement et son parlement à la botte.
Je vous mets en copie d’écran sur ce que projette le Conseil économique et social concernant les retraites.
C’est une copie d’écran car l’article d’hier est devenu inaccessible.
(Badia Benjelloun-ANC)

Dans une note publiée ce mardi, le Conseil d’analyse économique estime que « les partenaires sociaux jouent un rôle de façade » dans l’assurance-chômage.

Jugeant la réforme de 2018 « inefficace », il préconise l’étatisation du régime via l’intégration de son budget dans celui de la Sécurité sociale.Ballon d’essai ou initiative de francs-tireurs ?

« Le Conseil d’analyse économique s’est saisi du sujet de l’assurance-chômage de manière indépendante, ces travaux sont une contribution parmi d’autres au débat », affirme-t-on dans l’entourage de la ministre du Travail.

C’est en tout cas une note explosive qu’a publiée ce mardi le Conseil d’analyse économique, un « think tank » rattaché à Matignon, alors que la ministre du Travail, Élisabeth Borne, a prévu de reprendre ses concertations avec les partenaires sociaux sur l’assurance-chômage dans la seconde moitié du mois. Elle propose en effet d’institutionnaliser la reprise en main du régime par l’État en 2019 , après l’échec des négociations entre syndicats et patronat.

De cet épisode, les trois auteurs de la note, Pierre Cahuc, Stéphane Carcillo et Camille Landais, tirent une conclusion radicale : la réforme engagée il y a à peine deux ans est « inefficace ».

Celle-ci a consisté à limiter la liberté de négociation du patronat et des syndicats via la transmission en amont des discussions d’une lettre de cadrage gouvernemental.

Source : https://www.lesechos.fr/economie-france/social/assurance-chomage-la-reforme-choc-pronee-par-le-conseil-danalyse-economique-1280378#utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=nl_lec_18h&utm_content=20210112&xtor=EPR-5020-%5B20210112%5D

   

Messages

  • 1. Assurance-chômage : la réforme choc prônée par le Conseil d’analyse économique
    15 janvier, 14:03 - par RICHARD PALAO


    Le Conseil National de la Resistance s était fixé pour objectif de créer un système de sécurité sociale couvrant tous les risques de la vie , et le chomage est bien l’un de ces risques , il devait donc à plus ou moins long terme étre intégré dans le système de sécurité sociale gérée par les travailleurs et c’est là que le bas blesse car la sécu n est plus gérêe par les travailleurs mais par le pouvoir au travers du PLFS , l’objectif est donc de retirer l’ assurance chomage du système de gestion paritaire ou les représentants des travailleurs ont quand même leur mot à dire pour la placer sous la seule tutelle du pouvoir ...ce qui est a critiquer ce n est donc pas que l assurance chomage soit considérée un risque comme les autres , maladie , vieillesse etc..et donc intégré à la sécurité sociale mais c est que celle ci n est pas gérée démocratiquement par ses seules bénéficiaires comme celà figurait dans le programme du CNR
    Richard PALAO
    Militant CGT sécurité sociale
    Membre de l’ ANC

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?